Quatrième semaine de grossesse

Enfant futur.

Hauteur – 0,36 mm de largeur et 1 mm de longueur, poids – n’est pas définie.

À la fin de la semaine, votre futur enfant est un embryon allongé d’environ 0,36×1,0 mm de taille. Cela signifie que si vous le comparez avec la lettre “o” dans ce texte, il en sera moins de la moitié.

Pendant cette période, se produit l’implantation finale de l’œuf foetal dans la muqueuse de l’utérus. Ce processus a commencé à la fin de la semaine dernière, et maintenant un petit embryon commence à former un rudiment du placenta, qui va transférer les nutriments du corps de la mère.

Un fluide amniotique est également formé. l’environnement dans lequel se forme le foetus. Il est situé dans le placenta entre l’embryon et les parois de la vessie. Maintenant, ce liquide est encore très petit – juste quelques gouttes. Mais à la 12ème semaine, il sera d’environ 100 ml, et à la fin de la grossesse – à un litre.

Dans le corps, l’hormone hCG (gonadotrophine chorionique humaine) commence à être relâchée. Tous les tests de grossesse sont basés sur la détection de niveaux élevés de cette hormone dans l’urine ou le sang de la mère. L’œuf foetal devient un embryon. Il développe trois groupes de cellules.

Ectoderm constituera la base de la formation du cerveau du bébé, le mizoderme forme son sang, son squelette, ses muscles, son système génito-urinaire et l’endoderme produira des glandes, du foie et du tractus gastro-intestinal.

Les instruments modernes nous permettent de considérer la petite tête d’un futur bébé – il est presque formé et ressemble à une gouttelette. Il existe déjà des cellules qui formeront le cœur futur de l’enfant et le système circulatoire.

Vous pouvez également voir le corps jaune – cette glande temporaire nourrit votre bébé jusqu’à ce que le placenta soit formé. Il est intéressant de noter que le rôle du corpus luteum n’est toujours pas complètement clair pour les médecins. On croit généralement qu’il produit de la progestérone, une hormone nécessaire pour la grossesse, et soutient également l’existence d’un bébé avant la formation du placenta à 8-12 semaines.

Cependant, il y a des cas où le corps jaune a été enlevé au début de la grossesse en raison d’une intervention chirurgicale sur le kyste. Cependant, ces grossesses se sont terminées normalement.

Future Mom.

Que vous soyez enceinte ou non, vous ne pouvez montrer qu’un test sanguin. L’analyse des bandes de test qui sont vendues dans la pharmacie, ne produira probablement aucun résultat – dans l’urine, le contenu de HCG est encore trop faible. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez effectuer ces tests tous les jours.

Ensuite, vous pourrez observer comment la deuxième bande pâle, à peine discernable commence à apparaître d’abord, puisqu’elle deviendra plus brillante et plus brillante – chaque jour, la quantité d’hormone hCG double.

Vous pouvez sentir des sautes d’humeur, une irritabilité inexpliquée, une fatigue. Certaines femmes montrent même les premiers signes de toxicose – c’est le début du travail du corps jaune. Le principal danger de cette période est la mauvaise implantation de l’embryon.

Si un oeuf foetal ne sort pas dans l’utérus, il est ancré dans la trompe de Fallope ou l’ovaire. Cette grossesse s’appelle ectopique et elle n’est pas viable. Cependant, il peut entraîner une rupture de la trompe de Fallope et des saignements, ce qui est extrêmement dangereux pour la vie d’une femme.

La cause peut être des défauts congénitaux des trompes de Fallope, des infections transmises antérieurement (à la fois vénériennes et liées aux contraceptifs intra-utérins) qui leur ont laissé des cicatrices, des opérations chirurgicales sur des tubes ou des organes voisins. En raison de la cicatrisation ou de la prolifération du tissu endométrial, le fœtus ne peut pas entrer dans l’utérus et est coincé dans le tube. Mais une partie des grossesses ectopiques se développe du tout sans raison apparente.

Les statistiques montrent que pour 100 grossesses, seuls 1 événement ectopique survient. Si la grossesse antérieure de la femme était ectopique, le risque de la prochaine grossesse ectopique augmente à 10%. Signes de son besoin de connaître chaque femme.

1) Douleur qui est similaire à une inflammation de l’appendicite ou une période très douloureuse.S’il y a rupture de la trompe de Fallope, la douleur devient soudainement très forte et forte.

2) saignement, qui est précédé de la douleur. Cependant, un saignement peut se produire dans une grossesse normale, et 75% des femmes qui ont eu des saignements donnent naissance à des enfants en bonne santé. Cependant, si le saignement est accompagné d’une douleur intense – c’est en tout cas une raison urgente de voir un médecin.

3) Analyse hCG. En grossesse normale, l’hCG dans le sang double toutes les 24 heures. Avec une expérience ectopique, cette dynamique est perturbée.

4) les données échographiques. Depuis la cinquième semaine, l’embryon est déjà visible dans la cavité utérine. Dans le cas où l’analyse hCG est positive, et l’échographie ne peut pas voir l’embryon, un contrôle plus approfondi devrait être effectué.

5) douleur sévère lors d’un examen gynécologique lors d’une affectation du col de l’utérus.

6) nausées, vomissements et vertiges, accompagnés de douleurs et de saignements, surtout si le sang a une couleur rouge vif.

Plus tôt une grossesse extra-utérine est détectée, plus les chances de maintenir la trompe de Fallope et la possibilité de devenir enceinte après.

3 semaines – 4 semaines – 5 semaines

Add a Comment