Nestlé

Pharmacien de Suisse Henry Nestlé a décidé de trouver un substitut artificiel pour le lait maternel pour nourrissons. Ces recherches ont servi de base à l’émergence d’une nouvelle société, qui s’est finalement transformée en une marque Nestlé majeure. Avec l’aide du lait, du sucre et de la farine de blé, Nestlé a créé un produit appelé Farine Lactee Henry Nestlé (Farine Henry Henry Nestlé). La recherche a été couronnée de succès et, en 1867, le pharmacien a changé pour la création et la vente de ce mélange, créant une entreprise à ces fins.

Nestlé

Le logo de la société a été choisi un nid avec des oiseaux, le nom même de celui-ci a été traduit par un «petit nid». Lorsqu’un agent de vente a suggéré à Henry Nestle d’ajouter une croix suisse rouge à l’emblème, il a refusé. Vous ne pouvez pas avoir votre propre marque pour chaque pays, et n’importe qui peut utiliser une croix. Mais les armoiries de famille de Nestlé, le nid même, personne n’ose prendre.

L’un des premiers consommateurs du nouveau produit était le bébé prématuré. Il a refusé le lait de sa mère et des substituts existants. Les médecins ne savaient pas quoi faire. Seul le produit révolutionnaire «Nestlé» a sauvé la poule de la vie. Bientôt, la farine de lait a été reconnue dans toute l’Europe et a été vendue avec succès. Parallèlement, la «société anglo-suisse pour la production et la vente de lait condensé» en 1886 a commencé à produire son propre substitut du lait maternel. Cela a été appris dans la société “Nestlé”, elle a commencé à produire du lait condensé comme étape réciproque. Charter pour se battre les uns avec les autres, deux concurrents ont décidé de s’unir, ce qui s’est passé en 1905.

La nouvelle société a été nommée Nestlé et Anglo-Swiss Milk Company. À cette époque, elle possédait des usines aux États-Unis, en Angleterre, en Allemagne et en Espagne. Et en 1907, “Nestlé” est venu en Australie, ce qui a permis de doubler la production. Pour répondre aux besoins sur le marché asiatique croissant, la société a ouvert ses entrepôts à Hong Kong, à Singapour et à Bombay. La Première Guerre mondiale a grandement influencé les affaires, car la principale production était située en Europe.

En conséquence, Nestlé a été forcée de vendre presque tout son approvisionnement en lait frais à la population, mais l’avantage était que le lait condensé et sec a commencé à profiter d’une demande sans précédent. Pour satisfaire les grandes commandes gouvernementales, même les usines aux États-Unis ont été acquises. En conséquence, pendant les années de guerre, les volumes de production de Nestlé ont doublé et la société possédait 40 usines.

зака Après la guerre, les ordres ont commencé à diminuer, en 1921 Nestlé subit des pertes pour la première fois. À cette époque, la société a décidé d’étendre sa gamme traditionnelle et de commencer à produire du chocolat. Cela est devenu la deuxième activité la plus importante de la société suisse. Bientôt, elle a commencé à offrir des boissons instantanées, du lait au malt, de la pâte à poudre. Apparu en 1938, Nescafe en général devint une sensation. Ce café instantané est rapidement devenu populaire dans le monde entier. Avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, les bénéfices ont de nouveau fortement diminué. Si en 1938, la société a gagné 20 millions de dollars, puis en 1939 seulement 6. La Suisse neutre a été isolée, donc Nestlé

Nestlé

Lorsque la Seconde Guerre mondiale a commencé, cela ne pouvait que marquer un impact négatif sur les activités de Nestlé. En 1938, les bénéfices de Nestlé ont diminué de vingt millions à six millions de dollars en 1939. La Suisse, un pays neutre de plus en plus isolé d’Europe, et Nestlé a dû transférer une part significative de ses employés au Connecticut, Stamford. Lorsque l’armée américaine a rejoint les combats, Nescafe est devenu la boisson principale des soldats. Et encore une fois, la guerre a enrichi le creusage. À la fin des hostilités, les ventes se sont élevées à 225 millions de dollars. La société a découvert de façon inattendue que c’est aussi un chef de file dans la production de café instantané.

Les années d’après-guerre sont devenues très dynamiques pour Nestlé. Elle a encore élargi la gamme de ses produits.Après avoir fusionné avec le producteur d’assaisonnements et de soupes Maggi, la société Alimentaria, une nouvelle société de portefeuille Nestlé Alimentaria Company a été créée. En 1950, la société a acheté des produits en conserve, Crosse & Blackwell, et en 1963, Nestlé a rejoint Findus, qui a produit des produits surgelés. Ensuite, la société pour la production et la vente de jus de fruits a été achetée.

Pendant ce temps, la popularité du café instantané a augmenté. Avec l’invention de la technologie de séchage à basse température, en 1966, une nouvelle marque est apparue – Taster’s Choice. En 1974, la société avait atteint un niveau tel qu’il dépassait l’industrie alimentaire. Nestlé a acquis une participation importante dans le leader cosmétique mondial, L’Oreal. Depuis lors, la situation de l’entreprise s’est légèrement détériorée. A contribué à cela et à la hausse des prix du pétrole, à la baisse du taux de francs suisses, à la hausse des prix des fèves de cacao.P

le temps de réagir à la crise, comme cela s’est déjà produit dans l’histoire de l’entreprise. Nestlé a compensé le ralentissement dans les principaux marchés en venant dans les pays en développement, ce qui était un risque. Pour maintenir le solde des activités, une participation majoritaire dans Alcon Laboratories Inc, une société pharmaceutique et ophtalmique, a été acquise. Au début des années 90, l’économie mondiale a connu une période d’intégration et la chute des barrières commerciales. En ce moment, Nestlé vient à de nouveaux marchés prometteurs en Europe centrale et orientale, en Chine.

À la fin du XXe siècle, Nestlé était le chef reconnu de l’industrie alimentaire mondiale, ses cinq cents usines travaillaient dans soixante-dix pays à travers le monde. Le bénéfice annuel de l’entreprise dépasse 70 milliards de dollars. Certes, ne considère pas l’image d’une grande marque comme irréprochable. Dans les années 1970 et 1980, Nestlé a été accusée de promouvoir énergiquement ses produits dans les pays en développement. Les mères dépendaient donc du lait artificiel. La société a été accusée de la mort de milliers de nouveau-nés, il y a eu de grands essais.

En 1997, le conseil d’administration a décidé d’acquérir la société italienne San Pellegrino, qui a vendu de l’eau minérale. Plus tôt, la société à travers des fusions est entrée dans le marché des aliments pour animaux de compagnie. En 1999, Nestlé a fermé plusieurs usines en Amérique pour produire du café moulu, en se concentrant sur une nouvelle ligne d’élite.

Nestlé

Aujourd’hui, il est presque impossible de trouver un produit qui ne serait pas associé à une marque multinationale: c’est la nourriture pour bébé, le chocolat, le café, les produits culinaires. Les produits de la marque sont livrés dans plus de 60 pays. Et tout a commencé par la première formule infantile au monde. Depuis lors, sur la base de nombreuses expériences et expériences, la société a créé une large gamme de produits pour les plus jeunes.

Tous les produits pour enfants de Nestlé sont créés exclusivement à partir de matières premières naturelles. La Suisse, l’Allemagne et la Hollande produisent des substituts du lait, la Belgique et l’Espagne – porridges, et l’Allemagne et la Finlande – jus et purées. Aujourd’hui, le chiffre d’affaires de l’entreprise est d’environ 70 milliards d’euros, avec un bénéfice net de 7,7 milliards. Chez les usines de l’entreprise, 330 000 personnes travaillent.

Add a Comment