Les pays les plus pauvres

Pour que le pays entre dans un état d’extrême pauvreté, il faut que de nombreux facteurs se forment immédiatement. L’État peut avoir peu de ressources naturelles, il peut être touché par la faim, les guerres, les catastrophes naturelles. Les experts ont analysé les indicateurs des pays les plus pauvres dans des domaines clés tels que la stabilité économique, l’éducation et la santé. Sur la base d’une telle étude, une douzaine des pays les plus pauvres du monde ont été identifiés.

Les pays les plus pauvres

Haïti.

Dans un pays d’une population de 10,1 millions de personnes, le taux de pauvreté est de 77%. Le PIB par habitant en Haïti est de 726 $. Selon la Banque mondiale, plus de la moitié de la population vit avec moins de 1 dollar par jour. Seulement 20% des résidents reçoivent plus de 2 dollars par jour. En 2010, le chômage en Haïti était de 40%. Un coup majeur dans le pays a été causé par le tremblement de terre en 2010, dont l’état déjà pauvre ne pouvait pas se rétablir. La Banque mondiale a estimé que le cataclysme avait infligé une perte de 8 milliards de dollars, soit 1,2 fois le produit intérieur brut annuel.

Les pays les plus pauvres

Guinée équatoriale.

Le niveau de pauvreté dans le pays est également d’environ 77%, même si seulement 720 000 personnes vivent ici. La population par habitant a un PIB assez élevé de 27 478 $. Il semble, comment cela est-il possible? Après tout, le PIB est beaucoup plus élevé que la moyenne mondiale de 10 000 dollars. L’économie du pays augmente principalement en raison de l’extraction du pétrole et du gaz. Mais la plupart des habitants de la Guinée équatoriale ne le ressentent pas, conduisant à une économie de subsistance. La politique du gouvernement est que les revenus de la vente de ressources énergétiques sont gaspillés. Et la critique est justifiée, compte tenu du faible niveau de santé et de bien-être des habitants dans leur ensemble. Les dépôts de pétrole n’informent pas la Guinée équatoriale de la pire et de l’espérance de vie. Cet indicateur est l’un des plus bas au monde et est de 50,8 ans. En outre, seuls 56% de la population ont une éducation primaire.

Les pays les plus pauvres

. Zimbabwe.

Il y a environ 12,7 millions de personnes dans ce pays, alors que le niveau de pauvreté est de 72%. Le PIB par habitant est de 776 dollars. Son histoire indépendante, le Zimbabwe, dirige depuis 1980. Depuis, il y a eu actuellement un leader – Robert Mugabe. Sa règle était marquée par un programme de redistribution forcée des terres. Cela a finalement porté sur l’agriculture – une industrie qui a donné aux gens des emplois et des bénéfices des exportations. Jusqu’en 2009, l’hyperinflation régnait dans le pays. Si, en 2007, le dollar américain coûtait 9686 local, alors déjà dans une année pour une monnaie forte, déjà 430972 unités locales ont été attribuées. En 1993, seulement 35% de la population vivait en dessous du seuil de pauvreté, mais depuis lors, la situation s’est considérablement aggravée – le nombre de mendiants a doublé.

Les pays les plus pauvres

Congo (République démocratique).

Dans le pays africain de la RD Congo, 67,7 millions de personnes vivent. Le PIB par habitant est l’un des plus bas au monde avec un indicateur de 231 dollars. 71% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Les analystes de la CIA notent que la corruption et les conflits internes se sont développés au cours des 15 dernières années. Tout cela a considérablement sapé la production, les revenus de l’État ont diminué. La dette extérieure du Congo a connu une croissance rapide. En conséquence, jusqu’à 5 millions de personnes sont mortes de maladies, de famine et de violence. Ici aussi, l’économie augmente en raison de l’exploitation minière, mais la plupart sont cachés dans l’ombre, ce qui n’est pas reflété dans les statistiques. Au Congo, à un niveau très primitif, il y a de la santé et de l’éducation. Les statistiques disent que sur des milliers de bébés, 111 est déjà mort dans la première année de sa vie. La situation la plus grave est seulement en Sierra Leone. Seulement un tiers des enfants se rendent à l’école primaire, ce qui constitue également le deuxième pire résultat dans le monde.

Les pays les plus pauvres

Swaziland.

Dans un pays avec un million de personnes, 70% des personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté. Le PIB par habitant du pays au Swaziland est de 3 725 $. La croissance économique de l’état est limitée par une combinaison de séries de facteurs.Parmi eux, une forte dépendance vis-à-vis des exportations en provenance d’Afrique du Sud. En outre, la main-d’œuvre principale du Swaziland est concentrée dans l’agriculture de subsistance. Mais ici, en raison du pâturage excessif et de l’utilisation irrationnelle, le sol est assez épuisé. Tout cela nuit à l’économie du pays, mais le facteur le plus grave est la mauvaise santé. C’est cette barrière qui empêche la population d’échapper aux liens de pauvreté. Peu de pays ont une espérance de vie inférieure au Swaziland. Ici, les citoyens vivent en moyenne 48 ans. L’une des principales raisons de ce faible taux est la forte prévalence de l’infection par le VIH chez les personnes âgées de 15 à 49 ans. Cet indicateur est l’un des plus élevés au monde.

Les pays les plus pauvres

Erythrée.

Au-dessous du seuil de pauvreté, 69% des citoyens vivent ici. En Erythrée, il y a plus de 5,4 millions d’habitants, chacun avec 482 dollars de PIB. Seulement 7 pays ont des indicateurs pires. Maintenant, plusieurs projets internationaux dans le domaine de l’industrie minière sont apparus dans le pays. Cela donne l’espoir d’une croissance économique rapide. Pendant ce temps, 80% de la population est encore employée dans l’agriculture. Et il ne représente que 11% du PIB de l’Érythrée. Le volume restant relève de l’industrie (34%) et des services (55%). Dans le pays, il existe un parti politique unique – le Front populaire pour la démocratie et la justice. Il contrôle strictement l’utilisation des devises étrangères et, de toutes façons, fait pression sur les entreprises appartenant à ses membres. Les affaires en Érythrée sont également mauvaises parce qu’en 2009, l’ONU a imposé des sanctions contre elle. La communauté internationale a accusé le gouvernement de l’Erythrée de soutenir les insurgés en Somalie. Dans les écoles primaires d’un pays pauvre, seulement 33,5% des enfants étudient, c’est le troisième indicateur le plus bas de la planète.

Les pays les plus pauvres

Madagascar.

Cet état de l’île ressemble à un paradis, sauf dans la bande dessinée éponyme. En fait, 21,3 millions de personnes y vivent, dont 68,7% prient de la pauvreté. Le budget par habitant représente seulement 467 dollars de PIB. Mais la région de Madagascar est plutôt grande. L’île est située dans l’océan Indien à l’est de l’Afrique. Sa superficie est d’environ 350 000 miles carrés. Jusqu’au milieu des années 1990, ce pays poursuivait un cours socialiste. Mais lorsque Madagascar a changé d’état et de politique économique, il a été sous la tutelle du FMI. Le Fonds a approuvé les prochaines privatisations et les nouveaux programmes. Cependant, il était difficile de se conformer aux normes internationales à Madagascar. En conséquence, l’économie du pays reste dépendante de l’agriculture. Dans ce secteur, 4 personnes sur 5 sont actives. Le revenu par habitant en 2011 a introduit Madagascar parmi les 11 pays avec moins de 500 $.

Les pays les plus pauvres

Burundi.

Dans un pays avec une population de 8,5 millions de personnes, le taux de pauvreté est de 67%. Pour chaque personne, il n’y a que 271 dollars, soit le deuxième indice faible. En 1993, les désaccords politiques entre les plus grands groupes ethniques de Tutsis et Hutus ont entraîné une explosion de violence. La guerre civile au Burundi a duré environ 10 ans. Bien qu’il ait officiellement pris fin dans une trêve, néanmoins les affrontements ethniques continuent. Mais ce conflit prolongé n’est qu’un des facteurs du séjour des gens dans la pauvreté. Au Burundi, une offre assez limitée de ressources naturelles. Environ 90% de la population est engagée dans l’agriculture, ce qui représente 31% du PIB total. La Banque mondiale montre que le Burundi est presque le pays le plus pauvre du monde dans le calcul du revenu par habitant. Les chiffres ci-dessous ne sont que en République démocratique du Congo. Et la mortalité infantile au Burundi reste assez élevée, dépassant 2 fois la moyenne mondiale – pour 88 nouveau-nés il y a 88 décès.

Les pays les plus pauvres

Sierra Leone.

Sur les 6 millions de personnes, les deux tiers de ce pays vivent dans la pauvreté. Le niveau de PIB par habitant ici est de 374 dollars. Étonnamment, la Sierra Leone est riche en ressources naturelles, poissons, sols fertiles. Mais cela n’aide pas la croissance économique.De 1991 à 2002, la guerre civile a éclaté ici, la situation politique et économique commence à se stabiliser. En outre, le pouvoir dans le pays appartenait depuis longtemps à la junte militaire, ce qui a entraîné une augmentation de la corruption sans précédent. Le pays a de grands espoirs pour les organisations internationales, comme le Fonds monétaire international. C’est le seul moyen de soutenir l’économie de la Sierra Leone. Un gros problème réside dans l’inflation, pour l’année, les prix augmentent de 18%. C’est dans ce pays que le plus haut niveau de mortalité infantile dans le monde est de 113,7 décès pour 1000 personnes. Et l’espérance de vie en Sierra Leone n’est que de 47,4 ans, soit la deuxième plus basse au monde.

Les pays les plus pauvres

Sao Tomé-et-Principe.

Il y a 168 000 personnes dans ce pays, avec un taux de pauvreté de 66,2%. Mais le PIB va étouffer la population ici est assez élevé – 1473 dollars, ce qui dépasse les chiffres de cinquante pays. Il est situé sur la côte ouest de l’Afrique. Elle a gagné son indépendance en 1975, et l’économie de l’État dépend fortement de la production de cacao. Cependant, les périodes de sécheresse et de mauvaise gestion ont fortement affecté la production. Maintenant à Sao Tomé s’appuient sur des gisements de pétrole prometteurs, ouverts dans le golfe de Guinée. Cependant, l’extraction de l’or noir, si c’est le cas, n’est que quelques années loin. Et il y a des problèmes urgents dans un petit pays africain en ce moment. Fait intéressant, avec l’éducation, la situation à Sao Tomé-et-Principe est assez favorable. Ici, 98,3% des enfants vont à l’école primaire, ce qui est même supérieur à la moyenne mondiale de 88,8%.

Add a Comment