Les minéraux les plus dangereux

La Terre est le véritable trésor. Cependant, une personne ne peut pas simplement tirer de là toutes les ressources dont il a besoin. Il y a beaucoup de danger dans les profondeurs. Peut-être même une pierre qui semble ordinaire peut en fait se révéler toxique. Où pouvons-nous nous attendre à un empoisonnement potentiel?

Il existe plusieurs minéraux qui ne sont pas seulement toxiques, mais également potentiellement dangereux. Ils se cristallisent dans les roches et semblent trompeusement magnifiques. Ces minéraux peuvent nuire et non seulement sous forme d’impact physique. C’est pourquoi nous devrions parler des minéraux naturels les plus dangereux de la planète.

Les minéraux les plus dangereux

Halcantite.

Ce minéral a de beaux et jolis cristaux bleus. Ils consistent en du cuivre, qui est combiné avec du soufre, de l’eau et d’autres éléments. Ce mélange devient dangereux. Dans le cuivre, il n’y a rien de mauvais, mais en quantité excessive, il devient toxique. Le même cristal est biologiquement actif – il se dissout facilement dans l’eau, puis le cuivre en grande quantité peut être absorbé par un animal ou une plante. En conséquence, les êtres vivants seront rapidement affaiblis, les organes importants de la vie commenceront à refuser, la mort viendra. Ceux qui veulent toucher les secrets des minéraux ne devraient jamais essayer de calcantite pour la teneur en sel, car cela peut entraîner une surdose sérieuse de cuivre. Même l’extraction simple de beaux cristaux bleus a immédiatement détruit toutes les algues dans tout l’étang. La calcite peut causer de graves problèmes environnementaux. Certes, la beauté et la rareté du minéral ont conduit au fait que, même dans les communautés géologiques, les cristaux artificiels sont cultivés à la vente, en les rendant pour de vrais.

Les minéraux les plus dangereux

Coloradoit.

À propos de ce minéral cristallin est devenu connu relativement récemment. Il tombe dans les veines du magma. Le Coloradoite est un composé de tellurure au mercure, formé lors de l’alliage de ce métal liquide avec du tellure, un autre métal très toxique et rare. C’est pourquoi le Colorado est à la fois une double menace toxique pour tout malade qui prend ce minerai entre ses mains. L’amitié de deux éléments dangereux récompense une personne qui risque d’être empoisonnée par une manipulation imprécise du minéral. Si elle est chauffée ou chimiquement affectée, la coloradoite peut commencer à libérer des poussières et des vapeurs très dangereuses. Il est intéressant qu’un homme extraite un minéral pour le compte du tellure qu’il contient. Le tellure de minéraux peut également accompagner l’or, mais auparavant, ces combinaisons n’étaient tout simplement pas connues. Le destin s’est développé afin que les dépôts de minéraux toxiques aient été développés en période de ruée vers l’or inhabituelle en Australie. Les gens ont versé des nids de poule sur la route avec des pierres de tellure avec de l’or, puis se rendent compte que les trésors sont littéralement sous leurs pieds.

Les minéraux les plus dangereux

Hutchinsonite.

Le plomb a un double-thallium sombre. Ce métal gras et dense est proche du plomb dans sa masse atomique, mais beaucoup plus dangereux. Le thallium est un élément rare qui peut être trouvé dans des composés toxiques, ce qui est une combinaison bizarre de substances. Même l’influence du thallium est très étrange. C’est la perte de cheveux et la maladie à partir d’un seul contact avec la peau. En conséquence, le thallium est un métal mortel. Et le minéral guchinsonite est un mélange inhabituel mais toxique de thallium, d’arsenic et de plomb. Ces trois ingrédients dangereux donnent un cocktail mortel, qui devrait être manipulé avec une extrême prudence. Son nom a été donné au minéral en l’honneur de John Hutchinson, le célèbre minéralogiste de Cambridge. Et vous pouvez trouver guchinsonite dans les montagnes d’Europe, dans divers gisements de minerai.

Les minéraux les plus dangereux

Galena.

Ce minerai est le principal minerai pour l’obtention de plomb. Galena est un brillant cube d’argent, dans lequel la forme à l’étrange est idéale. Le plomb lui-même, en règle générale, est très flexible. Mais grâce au soufre en galène, le métal devient fragile et est disponible pour un traitement chimique. Ceux qui travaillaient avec la galène sans mesures de sécurité, le minéral peuvent donner des maladies graves. Donc, travailler avec des échantillons est chargé d’inhalation de poussière.Cependant, les travailleurs dans les mines ont un risque accru d’empoisonner eux-mêmes de la galène, car beaucoup de poussières dangereuses se forment pendant la production. Et après l’extraction du plomb de leur minéral, lors du nettoyage et du traitement, le métal représente une bombe écologique. Il est intéressant que la galène ait un processus de fracture cubique. Donc, après l’avoir frappé avec un marteau, plusieurs petites copies de la forme originale sont formées.

Les minéraux les plus dangereux

Amiante.

L’amiante n’est pas du tout un matériau artificiel. En outre, c’est l’un des minéraux les plus horribles de la planète. Ses autres «frères» agissent habituellement sous la forme de toxines en raison de leur composition chimique. L’empoisonnement des victimes se produit accidentellement, mais l’amiante attaque littéralement les poumons d’une personne, produisant un accident mécanique là-bas. Ce minéral est complètement naturel, il est basé sur le dioxyde de silicium (le minéral solide le plus commun sur la planète), le fer, le sodium et l’oxygène. Les dépôts de cette substance sont une masse de minuscules cristaux filiformes qui se propagent facilement dans l’air. En conséquence, les particules d’amiante peuvent également entrer librement dans les poumons humains. Les cristaux irritent le tissu pulmonaire, causant des effets cancérogènes. Les cicatrices en sont une conséquence. Et des formations d’amiante peuvent être trouvées dans n’importe quel ensemble de roches siliceuses. C’est pourquoi toute recherche doit être combinée avec des mesures de sécurité. Et la propagation de l’amiante dans l’atmosphère de la planète est facilitée par un processus naturel comme l’altération naturelle. En conséquence, beaucoup de gens, sans le savoir, portent un peu d’amiante dans leurs poumons.

Les minéraux les plus dangereux

Arsenopyrite.

Ce minéral se réfère à l’or des imbéciles, mais il y a une différence importante. Quiconque confond l’arsenopyrite avec de l’or ne sera pas seulement un imbécile. Une mesure encore plus erronée touchera ce minéral, puis utilisera les mains pour la cuisiner et le manger. L’arsénopyrite est un mélange d’arsenic et de sulfate de fer. Les minéraux appartiennent au même type que la pyrite, le sulfure de fer, l’or même des imbéciles. La seule différence est qu’il y a aussi de lourds ajouts d’arsenic. Si le minéral est essayé de changer ou il est chauffé, il donnera une forte odeur d’ail. Donc, il sent de l’arsenic et des vapeurs toxiques, corrosives et cancérogènes de l’arsénopyrite. Le traitement du minéral peut entraîner un contact humain et des sels sulfurés instables d’arsenic. Et pour révéler ce minéral, il est possible, tout simplement avoir frappé un marteau. Dès que les étincelles volent, et bientôt il y aura une odeur d’ail, vous pouvez comprendre que devant vous est une dangereuse pyrite d’arsenic.

Les minéraux les plus dangereux

Torburnite.

Ce minerai peut généralement être appelé infernal. Les cristaux verts ont la forme d’un prisme et sont produits sous forme de dépôts secondaires dans des roches granitiques. Urban est inclus dans la composition de la torburnite. Il est impliqué dans une réaction complexe avec le cuivre, le phosphore et l’eau. De beaux cristaux sont tellement magnifiquement accumulés qu’ils créent littéralement des collectionneurs. C’est pourquoi les gens les ont souvent pris pour leurs collections de maisons. Un cuivre de belles pierres dégage lentement un radon à gaz mort, entraînant un cancer du poumon. Il est donc préférable de ne pas aborder ce minéral, en le laissant seul. Thornburnite peut également être trouvé dans le granit, c’est pourquoi un comptoir en pierre typique peut avoir des traces d’un minéral dangereux. Mais grâce aux accumulations de cristaux verts brillants, les prospecteurs comprennent quand il y a des dépôts d’uranium à proximité.

Les minéraux les plus dangereux

Stibnit.

En composition, le minéral est le sulfure d’antimoine, mais il ressemble à de l’argent. C’est pourquoi les cristaux de métal énormes et brillants du composé instable ont été utilisés à l’ébavurage des plats magnifiques. Seulement maintenant, le cristal sous la forme d’une épée est devenu mortel à tous ceux qui les ont utilisés. Stibnit avec des incrustations d’antimoine a tué beaucoup de gens avant de savoir que de beaux plats mènent à une intoxication alimentaire terrible. Même si les échantillons du minéral ne sont collectés que pour la collecte, il est nécessaire de les manipuler avec beaucoup de soin. Sinon, l’empoisonnement sera inévitable.Tout contact avec stibnite prévoit le lavage ultérieur des mains. Les meilleurs cristaux minéraux se trouvent dans les mines près de l’Osaka japonais, les particules ont une longueur de 30 centimètres. La plupart des échantillons de la pierre dangereuse semblent être une vue extérieure des flèches miniatures.

Les minéraux les plus dangereux

Orpiment.

Cette pierre a dépassé la renommée de l’arsenic, parce qu’elle consiste non seulement en elle, mais aussi en soufre. Les cristaux d’auripigment sont chimiquement actifs et mortels. Ils poussent sous terre sous la forme de formations minérales. Habituellement, on trouve une pierre près des sources hydrothermales. Le minéral est des couleurs très séduisantes, mais si vous le récupérez, il allouera la poudre cancérogène et neurotoxique – l’arsenic. Les Chinois ont appris à utiliser ce minéral, largement l’utiliser de manière similaire au cinabrite. Seuls les effets de l’auripigmentation étaient beaucoup plus sérieux. Les pierres ont été battues, puis les flèches sont tombées dans la poudre. Ils ont produit un effet toxique, de sorte que la pierre a été utilisée de manière très inhabituelle – il n’était pas nécessaire de la jeter. Connu en auripigment en ce qu’il émet une forte odeur d’ail. Il le doit à la teneur élevée en arsenic. Transformez-vous en poudre dangereuse en minéraux, même sous l’influence de la lumière. Mineral a longtemps été un ingrédient clé pour la création de peinture ocre, sans aucun doute, de nombreux artistes qui l’ont utilisé, ont finalement été empoisonnés.

Les minéraux les plus dangereux

Cinnabar.

C’est le sulfure de mercure dans la composition. Le minerai est le plus toxique de l’existant sur terre et soumis à un traitement. Son nom se traduit par “le sang d’un dragon”. Le cinéabre de minerai est la principale source d’extraction de mercure. Des cristaux rouges brillants apparaissent près des volcans et des dépôts de soufre. Ils signalent un grand danger. Lorsqu’il est chauffé ou traité, le minéral donne du mercure pur. Une personne qui se trouve à proximité peut commencer à subir des convulsions, à perdre de la sensibilité et même à mourir. Au Moyen Âge jusqu’à la fin du XVIII siècle, la direction du travail dans les mines espagnoles avec du cinabre était considérée comme une sorte de condamnation à mort. En Chine, à partir de cinabre, ils créent de beaux plats pour la nourriture, à partir de morceaux de minéraux ont fait divers travaux sculptés inhabituels. Les artisans ont souvent payé leur vie pour une telle beauté. Incroyable aujourd’hui semble le fait que certains médecins anciens croient que le cinabrite possède des propriétés curatives. Ce minéral a même été prescrit pour le traitement de certaines maladies.

Add a Comment