Koala

Koala est un célèbre animal herbivore marsupial vivant sur la côte est et sud de l’Australie. Cette famille elle-même est ancienne, environ 30 millions d’années, elle était très diverse, comptant plus de 15 espèces. Il est probable que les deux kangourous et koalas d’arbres avaient un ancêtre commun.

Lorsque James Cook a découvert l’Australie, il n’a pas remarqué cet animal étonnant. Pour la première fois, les koalas sont mentionnés dans les archives des voyageurs en 1798. Mais la description scientifique de l’animal n’a été faite qu’en 1802. L’année suivante, le koala a réussi à attraper et à étudier en détail.

Koala

Aux XIXe et XXe siècles, l’animal confiant est devenu l’objet d’une extermination massive en raison de sa fourrure. Le gouvernement australien a été forcé d’interdire la chasse aux koalas et de rétablir la population. Aujourd’hui, ces animaux mignons et inoffensifs sont un ornement de tout zoo.

Malgré toute l’attention du public, la nature douce de l’animal dissimule beaucoup de choses intéressantes. Et l’image du koala est en grande partie composée de mythes, que nous essaierons de débarrasser.

Koala est un parent d’un ours.

Le nom même du genre koal – Phascolarctos, vient de l’ajout de mots grecs, signifiant littéralement «ours avec un sac». Les habitants anglophones d’Australie ont surnommé les petits animaux inoffensifs précisément par les ours pour une similarité externe avec les représentants de cette famille. Les gens du sac ne voyaient plus. Même aujourd’hui dans la vie quotidienne autour du monde, la phrase “koala bear” est adoptée. Mais les parents les plus proches de ce mammifère sont les wombats. Les koalas font partie d’un groupe de marsupiaux vivant en Australie et en Nouvelle-Guinée.

Koala est un animal paresseux et lent.

L’état habituel des koalas est une séance sans sommeil sur un arbre. C’est ainsi que l’animal se manifeste pendant la journée en vue humaine. Dans cet état, il passe 16-18 heures par jour. Mais la nuit, l’animal se transforme. Il commence à escalader les arbres à la recherche de nourriture, peut descendre pour aller à de nouvelles branches. Les koalas peuvent même sauter habilement d’un arbre à l’autre, ils peuvent nager. Au moment du danger, ces marsupiaux peuvent être accélérés à une vitesse de 40 km / h. Une fois que les Australiens ont même pris une vidéo de la façon dont le koala a poursuivi le VTT, s’accrocher à la roue en conséquence. En général, le mode de vie sédentaire détermine les caractéristiques de la nutrition – dans les feuilles d’eucalyptus très peu de protéines.

Koala ne vit pratiquement pas d’eau.

Ce mythe a émergé du nom de l’animal. Dans la langue Darak, cela ressemble à “gula”. Probablement, le mot signifie littéralement “ne boit pas”. Il semble que même les aborigènes ont remarqué l’engagement du koala envers un régime alimentaire sec. En fait, l’animal a besoin d’humidité, mais la plupart proviennent des feuilles juteuses de l’eucalyptus et des gouttes de rosée. Et en période de sécheresse ou de maladie, le koala peut même descendre dans le ruisseau et boire de l’eau à partir de là. On sait que l’eau est plus nécessaire pour les mâles, et les femelles ont parfois suffisamment d’humidité à partir des seules feuilles.

Koala est une créature inoffensive.

Le koala ressemble à un grand ours en peluche, absolument inoffensif. Dans des conditions normales, ce marsupial n’est vraiment pas agressif. Mais lorsque la saison d’accouplement arrive, les hommes font de vrais combats pour leurs élus. L’affaire peut même se transformer en blessures graves. Si la personne à côté du koala enragé est un homme, alors il peut ne pas être bien. Les marsupiés peuvent causer des blessures graves.

Koala est une bête silencieuse.

Il y a peu de gens qui peuvent entendre le koala. Mais ces marsupiaux peuvent communiquer avec leurs frères. Les sons ressemblent au ronflement ou à l’éructement. Les mamans communiquent avec les jeunes par des clics silencieux ou des grognements. En outre, un petit animal mignon peut faire des gémissements monstrueux, quelque chose entre les sons d’une scie circulaire et le cri de chat. Les Australiens attribuaient ces sons à un certain esprit de la forêt, incapable de croire qu’ils sont émis par un jolie koala. Dans la saison d’accouplement, les appels masculins peuvent être transportés pour des centaines de mètres. En général, le koala préfère ne pas passer quelques forces sur des sons forts.

En raison de la fourrure épaisse, le koala se sent mal à l’aise.

La fourrure de Koala forte et épaisse lui permet de se sentir à l’aise dans la saison pluvieuse défavorable en juillet. La structure du manteau est telle qu’il ne laisse pas passer l’eau. Oui, et le soleil chaud en janvier, la fourrure ne manque pas, créant une zone confortable pour le propriétaire.

Koala

Les koalas dort tellement, étant ivres de feuilles d’eucalyptus.

Les feuilles d’eucalyptus sont riches en phénols et terpènes toxiques. En automne, ils contiennent également de l’acide cyanure, qui est mortel pour la plupart des animaux. Mais le foie du koala puissant peut neutraliser ces poisons naturels. Les feuilles d’eucalyptus ont également un effet narcotique. Toute leur vie, les koalas sont comme “hautes”. Mais ils dorment beaucoup pas du tout, mais pour économiser de l’énergie. Il est principalement utilisé pour la digestion des aliments.

Les koalas ne mangent que les feuilles d’eucalyptus.

Le menu de l’animal n’est toujours pas si monotone. Les koalas peuvent également manger des feuilles d’acacia, de leptospermum et d’arbre à thé. Et tous les types d’eucalyptus ne conviennent pas à ces marsupiaux – ils choisissent ceux dans lesquels il y a moins de poisons. En conséquence, sur 800 espèces de plantes, les koalas consomment seulement 120, et selon d’autres sources, ils sont complètement 30. Les koalas peuvent être conservés à la maison.

Ceci est interdit dans n’importe quel pays du monde, même en Australie. La seule exception est le personnel du zoo ou les scientifiques qui s’occupent de koalas orphelins ou malades. Ils reçoivent une autorisation spéciale des autorités, mais ils sont obligés de ramener les animaux dans leurs conditions naturelles dès leur récupération. La physiologie unique et l’alimentation des koalas nécessitent une formation spéciale des personnes.

Tous les koalas sentent l’eucalyptus.

Fondamentalement, l’odeur de koala comme si elles avaient récemment mangé un bonbon d’une toux avec de l’extrait d’eucalyptus. Cette odeur est agréable. Mais les mâles mûrs souffrent généralement d’une forte saveur de leurs glandes. Cette odeur musquée brise l’odeur de l’eucalyptus. Et les jeunes koalas n’ont pas encore eu le temps de sentir leur nourriture de base. Les mères enseignent à leur progéniture de manger différents types de plantes pour pouvoir équilibrer leur alimentation. Différentes feuilles agissent comme un répulsif naturel des insectes.

Une personne ne tue plus koalas, c’est strictement interdit.

Actuellement, les koalas sont protégés par l’état. Malgré le fait que les koalas ont été massivement détruits aux 19ème et 20ème siècles, leur population a été restaurée. Aujourd’hui, ils ne sont menacés que par des incendies, des déboisements et des tiques importés d’autres pays. Cependant, parfois, les populations poussent tellement que cela entraîne l’épuisement de la base d’alimentation animale. Sur l’île de Kangaroo dans les années 2000, les écologistes ont même offert de tirer sur la moitié des koalas, mais cette décision n’a pas été acceptée par les autorités en raison de la peur d’une image détériorée. Et au début de 2015 dans l’état de Victoria, l’homme a été détruit 686 koalas. Ainsi, les autorités ont réduit la population, ce qui a donné l’occasion de manger normalement d’autres animaux. Cette nouvelle est horrible, mais seulement de cette façon il était possible de sauver la masse de koalas dans une zone donnée.

Il existe plusieurs types de koalas.

La science distingue un type de koala. Cependant, la communauté scientifique essaie d’identifier deux ou trois sous-espèces (comme les «races» humaines). Mais il n’y a pas d’opinion uniforme sur ce point, et aussi s’il existe une telle division dans la nature en général.

Koalas se nourrissent de leurs propres excréments.

Ce mythe n’est véridique qu’en partie. La nourriture principale des animaux adultes reste encore les feuilles. On peut parler de nutrition avec excréments par rapport aux jeunes koalas. Les six premiers mois, ils utilisent le lait maternel, puis passent à la nourriture par les excréments de la mère. Au cours de cette période, son corps cesse de digérer complètement les feuilles, en donnant à la sortie un gruel semi-préparé. Les animaux adultes mangent des aliments rudes, ce qui est dû à l’environnement bactérien qui s’est développé dans l’intestin. Les microorganismes aident à digérer les aliments bruts. Un jeune koalas reçoit la microflore nécessaire, en dégageant des feuilles partiellement digérées dans les excréments de la mère.

Koalas sont des animaux intelligents.

En cours d’évolution, la plupart des espèces parfaire leur cerveau. Mais dans le cas du koala, il s’est passé le contraire.Dans les ancêtres de l’animal, le cerveau a complètement rempli le crâne. Mais en raison de la nutrition spéciale et du manque d’énergie, 40% du crâne du koala moderne est rempli de liquide céphalo-rachidien. Le rapport du même poids du cerveau au corps n’est que de 1,2%. Bien sûr, une telle faible intelligence affecte les animaux. Par exemple, en cas d’incendie, les koalas ne descendent pas de l’arbre et ne s’enfuient pas, mais simplement contre le coffre. Et ils ne peuvent résister à l’agression.

Koala

Les koalas n’ont pas d’ennemis naturels.

Sur les arbres avec eux, personne ne fait concurrence et ne conteste pas. Mais sur le terrain, les koalas peuvent devenir victimes de chiens domestiques ou de dingoes. Les marsupiaux stupides ne se rendent pas compte du danger et ne fuient pas, se déchirent. Mais la viande de ces marsupiaux n’est pas utilisée par d’autres animaux en raison de la forte odeur de l’eucalyptus. Aujourd’hui, les scientifiques émettent de plus en plus l’alarme – une diminution du nombre d’eucalyptus provoque du stress et sa conséquence est la chlamydia. Les koalas sont généralement considérés comme des animaux douloureux, ce qui détermine le régime monotone. Ces animaux sont souvent malades avec une cystite, une conjonctivite, une sinusite, ce qui se traduit par une pneumonie.

Le koal peut être élevé en Russie.

Garder les koalas en captivité est une activité difficile, surtout dans nos conditions. Le fait est que chaque jour, cet animal a besoin d’un minimum de kilogramme de feuilles d’eucalyptus fraîches. Chez nous, ces arbres ne poussent que dans Sotchi, et le type domestique d’un arbre koalam comme nourriture n’approche pas.

Add a Comment