Godzilla

Godzilla est un énorme monster-mutant, le personnage principal de la bande dessinée, des dessins animés, des jeux informatiques et des films. Ce personnage fictif est apparu dans la culture de masse japonaise. On pense que l’explosion d’une bombe à hydrogène a causé une mutation d’un lézard préhistorique. La croissance de Godzilla selon différentes données est de 50 à 160 mètres.

Pour la première fois, le monstre est apparu sur les écrans de télévision en 1954, depuis lors, une série complète de films ont été tournés à ce sujet. À Godzilla, même les producteurs d’Hollywood ont attiré l’attention, lançant des spectaculaires spectacles sur le rival de son monstre, King Kong.

En 1998, le monstre est apparu dans 29 films, devenant une véritable légende et l’un des personnages les plus reconnaissables de l’histoire du cinéma. La série japonaise à propos de lui a reçu même sa propre étoile sur le Walk of Fame à Hollywood.

Aujourd’hui, Godzilla est perçue comme une partie intégrante de la culture de masse japonaise moderne. Mais, dans l’ensemble, nous connaissons peu ce monstre. Laissez le héros et le fantastique, mais son apparence réelle et originale est déformée par certains mythes. Godzilla est un personnage négatif.

Godzilla

Lorsque les gens entendent le nom de Godzilla, ils imaginent qu’un énorme monstre détruit la ville et détruit les malheureux japonais. L’image semble être une marionnette, liée aux films modérés des années 1970. Mais dans les films de cette époque, Godzilla était souvent un bon caractère. Une histoire mutante positive a commencé en 1964 dans le film “The Hydra, un monstre à trois têtes”. En cela, Godzilla s’est unie au papillon Motra et au pterosaur Rodan pour résister au monstre étranger à trois têtes, Guidore. Dans une paire de rubans, Godzilla a agi comme un protecteur de la planète Terre, face à des monstres marins, des animaux étrangers et même à une version robotique de lui-même. Mutant s’est même associé à Ultraman dans la série “Zone Fighter”. Et seulement dans la nouvelle série de films sur Godzilla, qui a commencé en 1984, il est à nouveau apparu comme le destroyer de la ville et un personnage négatif.

Godzilla est un Tyrannosaurus Rex muté.

Ce mythe est apparu, grâce à la version américaine du film “King Kong vs. Godzilla”. Il y a une scène dans laquelle un scientifique âgé affirme que Godzilla est un croisement entre Tyrannosaurus Rex et un stegosaurus. Et bien que dans les films précédents, une telle origine de monstre ait encore figuré, il n’a jamais été directement associé à ce type de dinosaure. Avec le tout premier film en 1954, Isiro Honda et le maître des effets spéciaux Edzi Cobaraya ont formé l’image de Godzilla en fonction des caractéristiques de plusieurs dinosaures. Et dans le film de 1991 Godzilla c. King Hydora, il est apparu que le monstre est en fait un nouveau type de dinosaure. Elle a été baptisée “godzillazavr”. La créature vivait sur une île isolée dans l’océan Pacifique, étant une version japonaise du monstre Loch Ness. Godzillazavr a ensuite été muté en raison de l’impact de la bombe atomique, se transformant en un énorme monstre vert.

Godzilla est invulnérable.

En fait, Godzilla ne peut être considéré que presque invulnérable. Cette créature a l’immunité aux armes humaines classiques, grâce au gène de régénération spécial G1. Cela permet à Godzilla de soigner ses blessures instantanément. Néanmoins, dans le cinéma, le monstre est mort au moins quatre fois. Dans le film original, il s’est désintégré au niveau moléculaire, grâce aux armes “Destroyer de l’oxygène”. Cet outil a été inventé par le scientifique Serizawa. Dans le film “Godzilla 1985”, le cœur du monstre s’arrête après que la roquette au cadmium frappe la gorge. Et avant cela, il a réussi à survivre à une attaque de missiles nucléaires dans la haute atmosphère. Dans “Godzilla vs Destroyer”, le monstre surchauffe son corps et fond. Et dans le film de 2001 Godzilla, Motra, King Hydor: Monsters Attack, le monstre a avalé l’amiral dans un petit sous-marin. Un homme de l’intérieur a lancé une fusée qui a explosé, déchirant la chair du lézard. La chaleur de la blessure sur le fond de Godzilla a coulé et il s’est déchiré. Et bien que le monstre soit mort, son cœur a continué à battre au fond de la baie.

Godzilla était grossier et primitif.

Dans les premiers films, Godzilla a été représenté comme un être brutal et brutal, une véritable catastrophe naturelle. Il n’y avait aucun motif raisonnable pour son comportement. Mais en 1964, Godzilla a parlé avec Motra et Rodan dans “The Gidor, un monstre à trois têtes”. Butterfly a essayé de convaincre les deux autres monstres de s’unir et de se battre avec Hydora. Initialement, Godzilla refuse de rejoindre cette union. Monster affirme assez bien que les gens ont toujours essayé de le blesser – pourquoi devrait-il les aider? Certes, Godzilla a oublié de mentionner que les gens avaient encore une excuse pour se battre contre lui, compte tenu de ses activités destructrices. Après cela, le comportement du monstre est devenu plus humain, ce qui s’est traduit par les derniers films de l’ère de Showa dans les années 1960-1970. À différents moments, le monstre a collaboré avec d’autres monstres, développant des stratégies de combat. Dans “Godzilla contre un monstre de la mer”, la créature a même senti la sympathie pour la femme, et dans “Godzilla contre Monster Zero”, elle a même dansé. Dans le film “Godzilla vs Gaigan” (Godzilla sur l’île des monstres), il a parlé avec un autre monstre, Agirus. Dans le film à la bouche des monstres peint une bulle avec leurs mots. Dans une période ultérieure, Heisei dans les années 1980-1990, Godzilla est représenté déjà comme un être vivant, donc plus rusé. Il éprouve des attachements émotionnels évidents à ses descendants, et le niveau de communication avec les gens augmente parfois.

Godzilla

Godzilla a battu King Kong dans la version japonaise de King Kong vs. Godzilla.

Ce mythe est plus flatteur de fans de monstres, mais la plupart des vrais connaisseurs de la série, comme ceux qui ont accès à Wikipedia, savent que ce n’est pas vrai. Mais au fil des années, les gens croyaient que Godzilla était plus fort que King Kong. Le producteur de film John Beck dans sa version du film pour le public américain a fait de nombreux changements. Le film, en fait, était complètement différent de celui de la version japonaise. Cependant, la fin n’a pas changé. Et King Kong et Godzilla sont tombés dans la mer dans un combat, mais seul un énorme singe a émergé à la surface. Le mythe selon lequel Godzilla sortit encore le gagnant dans la version japonaise du film, a créé le magazine “Spacemen”. Bientôt, cette déclaration a commencé à se répandre et à d’autres publications sur des monstres. Dans le célèbre jeu-quiz Trivial poursuite dans les années 1980, la bonne réponse était la victoire de Godzilla dans la version japonaise. Et seulement dans les années 1990, avec le développement d’Internet, le mythe a été dissipé. Maintenant, les vrais fans de Godzilla préfèrent encore dire la version réelle, que de cultiver une illusion aussi agréable.

Godzilla n’a attaqué que le Japon.

Dans les films, en règle générale, un monstre a vraiment frappé le Japon. Mais quelques fois, il s’est rendu à d’autres endroits. Ainsi, dans “Destroy All Monsters” en 1968, le monstre frappe New York, traversant l’océan Pacifique. Et dans “Godzilla contre le Destructeur”, le monstre attaque Hong Kong. Et n’oubliez pas le célèbre blockbuster d’Hollywood en 1998, lorsque Godzilla a de nouveau attaqué New York.

Godzilla a un fils biologique – Minilla.

Dans le monde de kaizu, il y a plusieurs personnages détestés dont l’un est Minilla ou Minya. Ce personnage apparaît dans le film Son de Godzilla. Les producteurs avec l’aide de Minillas dans les années 1960 ont essayé de gagner l’amour de l’auditoire des enfants, qui était alors très intéressé par une série de films sur le monstre. Minilla a tenté de créer un clan mignon et amical de Godzilla. Cependant, la tentative était terriblement vulgaire et erronée. Minilla ressemble à un fruit ridicule de l’amour d’un bon fantôme, d’un homme Zephyr et d’un extraterrestre. La ressemblance avec Godzilla est très éloignée. Et la chose la plus intéressante, c’est que dans quatre films avec Minilla, Son de Godzilla, Destroy All Monsters, Godzilla’s Revenge et Godzilla: Final Wars, nul ne dit explicitement que ce personnage est un descendant biologique d’une créature lézard, le protagoniste de la série . Cette version est autorisée, mais compte tenu des différences physiques, cette option n’est pas contestée. Tout simplement supposé la relation de Minilla et Godzilla. Une bête plus petite suit une grande image semblable vomissant de la fumée.Mais ce n’est clairement pas suffisant pour confirmer la relation des personnages.

Godzilla est vert.

Depuis la première découverte des dinosaures au 19ème siècle, ils ont souvent été représentés en vert. À la fin, ils étaient des lézards géants, et la plupart des lézards familiers aux Européens et aux Américains étaient juste cette couleur. Une telle idée était tellement enracinée dans l’esprit des gens que, lorsque les Américains ont commencé à importer des films sur Godzilla dans les années 1950 et 1960, le monstre a commencé à être représenté en vert. Et quand à son sujet, le studio de Hanna-Barbera à la fin des années 1970 a tiré sur le film, puis la créature a peint tout dans la même couleur verte. À la même époque, une bande dessinée de Marvel, où Godzilla était la couleur habituelle pour les dinosaures. Cependant, le monstre n’a jamais été représenté en vert dans aucun des premiers films. Et au Japon en général jusqu’en 1999, personne n’a dépeint Godzilla dans cette couleur. Il avait toujours une couleur gris foncé. Mais dans le film “Godzilla: Millennium” en 1999, le monstre a déjà eu une peau verte. Avec ce changement, il a déménagé dans une nouvelle ère. Maintenant, il semble, la question de la couleur de Godzilla est finalement résolue.

Godzilla respire le feu.

Cette question peut sembler sémantique, mais pour les survivants japonais des bombardements nucléaires pendant la Seconde Guerre mondiale, certaines des caractéristiques d’un monstre terrible sont importantes. Non seulement il a muté en raison des rayonnements, mais aussi sait comment émettre de l’énergie radioactive. Dans les premiers films, il s’agissait plutôt de vapeur ou de fumée toxique, mais au milieu des années 1960, un rayon apparaissait. De telles armes Godzilla a conservé jusqu’ici. Habituellement, le faisceau est bleu vif, à de rares exceptions près, et les plaques dorsales du monstre clignotent avec la même lumière. Il est intéressant de noter que, dans la production américaine, tout dans le même dessin animé Hanna-Barbera, la bande dessinée Marvel et dans les affiches marketing pour les films dans le doublage local, la respiration de Godzilla a été décrite comme un rouge ardent et rouge. Certains ont considéré cette image comme une tentative de se distancer de la connexion du monstre avec les bombardements nucléaires américains du Japon. Cependant, il est plus probable que, selon les producteurs, les Américains aimeraient le dragon classique de feu-respiration plus qu’un tigre vert foncé tirant avec des rayons bleus.

Godzilla est une femme.

Ce mythe est apparu parce que Godzilla avait un fils. Mais seules les reptiles peuvent pondre des œufs. Les descendants de Godzilla s’appelaient Minilla et Godzilla, le plus jeune. Mais dans le cinéma, le monstre était toujours appelé un homme. Le sexe est également confirmé par le fait que Godzilla s’appelle le Roi des monstres, et non la Reine. Le mythe est apparu, grâce au film américain 1998 de Godzilla, où le monstre principal asexcède les oeufs. Néanmoins Godzilla est officiellement considéré comme le propriétaire du sexe masculin. La présence d’oeufs Godzilla implique qu’il y avait des spécimens féminins de ce genre à un moment donné. Il est probable qu’ils existent dans ce monde fictif, mais dans les films, ils n’ont pas été mentionnés. Et dans différentes scènes non cinématographiques avec la participation de Godzilla (jeux informatiques, biens), il existe des références aux femelles de Godzilla, Bijra et Gojirin.

Godzilla était à la même hauteur que King Kong.

Dans le film, dans lequel les deux monstres ont saisi, la croissance du singe était de 45 mètres. Dans la version de l’ère Showa, King Kong avait un maximum de 20 mètres de croissance. Et la croissance maximale fixée de Godzilla est de 108 mètres, le minimum est d’environ 50 mètres.

Godzilla

Tous les films sur Godzilla sont reliés par la continuité.

Certains fans croient que les bandes racontent régulièrement une histoire. Cependant, ce n’est pas le cas. Il y a des films qui ont clairement leur propre préhistoire, tandis que d’autres, en général, ne le font pas avec Godzilla. Certains fans sont partisans du point de vue que seuls les films d’époques distinctes peuvent être considérés comme continus (Showa, Heisei, Shinsei). Cependant, cela est également faux. Par exemple, chacun des films des années 2000 a sa propre préhistoire, ne se rattachant ni à son époque ni à son époque. Parfois, seule la connexion avec le ruban d’origine de 1954 peut être tracée.

Год Godzilla les costumes étaient en caoutchouc.

Beaucoup de gens croient que le costume du monstre était en caoutchouc, mais en fait, le matériau a été créé à partir de mousse. Au début, la mise en page a été formée sur la base du costume de l’acteur, puis les morceaux de mousse collés ont été appliqués à ces échantillons. Il y avait donc une statue de Godzilla. Après sa formation à partir de la mousse à l’extérieur, il a été recouvert d’adhésif de contact. Ensuite, la structure a été placée sur du cuir avec des éléments en bois. Enfin, le costume a été scellé avec quelques couches de latex liquide, peint. Et à l’époque de Sowa, la tête du monstre a été moulée à partir d’argile. Dans les derniers films Godzilla est déjà un objet d’infographie.

Godzilla ne peut pas voler.

Dans le film “Godzilla contre Hadora”, le monstre a eu l’occasion de voler, grâce à un faisceau nucléaire. Mais à l’avenir, cette compétence n’a été utilisée nulle part et n’a pas été mentionnée.

Add a Comment