Familles d’Irak

De nombreux pays ont la même orientation religieuse, mais pour chacun de ces pays, il existe des caractéristiques distinctives qui rendent la nationalité unique à sa manière. Certains types de valeurs pour toutes les personnes sont les mêmes, et l’un d’entre eux est la famille.

La famille pour toute personne dans le monde est si importante qu’une personne ne peut vivre une vie complète qu’avec sa famille. C’est une occasion de toujours avoir un certain nombre de personnes qui sont prêtes à tout moment à venir à la rescousse, à soutenir dans tout effort et le plus important, c’est qu’il y a toujours des gens autour de nous qui nous entourent d’amour et d’une chaleur extraordinaire.

Les pays arabes incluent l’Irak, où les traditions familiales et les valeurs de la vie, dans lesquelles la noblesse, l’honnêteté et la pureté de l’âme sont en premier lieu, se manifestent incroyablement.

Les règles des musulmans disent que chaque personne doit toujours rester honnête avant eux et avant les autres, ne jamais tromper, parce que c’est le péché le plus terrible, honorer l’ancienne génération et s’occuper de sa famille, de ses enfants et de ses parents.

Il convient de noter que les Irakiens respectent strictement ces lois et règlements, et c’est ce qui leur permet de créer des familles fortes et nombreuses dans lesquelles chaque membre de la famille ressent le soutien de tous les autres et est confiant qu’il ne sera jamais confronté à des problèmes.

Étant donné que certaines règles sont très strictes en ce qui concerne les hommes et les femmes, les Irakiens perçoivent de manière assez différente certains d’entre eux, et peut-être les perçoivent-ils correctement, contrairement aux autres peuples, pour lesquels l’islam est la religion principale.

Une femme en Irak doit honorer son mari, toujours obéir et obéir. En ce sens, toutes les femmes reçoivent la même éducation et, dès l’enfance, la notion d’un homme en tant que règle est posée, qui doit être aimée, respectée et apaisée, respectivement. Cependant, en fait, la relation entre les conjoints est complètement différente.

Cela ne signifie pas que les femmes ne respectent pas leurs maris. Bien au contraire, une femme donne tout son amour et son affection, pour lesquelles seule et, en même temps, elle a un grand respect pour un homme. Cependant, l’homme répond également à la femme de la même manière, et pas avec une attitude dédaigneuse, comme c’est le cas dans d’autres pays. Dans les familles irakiennes, on peut dire entre les conjoints qu’il existe une pleine compréhension et une pacification.

Toutes les douanes, qui ont survécu de l’Antiquité jusqu’à nos jours, se manifestent dans la vie de chaque personne jusqu’à la fin de ses jours. Il vaut la peine d’attirer l’attention sur le fait que l’islam, comme les autres religions, a ses propres normes de comportement et de moralité que les musulmans doivent observer. Toutes ces règles sont uniformes pour tous et sont perçues dans la vie quotidienne, dans la société, dans la vie personnelle de chaque musulman, dans la famille.

Il existe des règles et des règles distinctes pour le comportement des hommes et des femmes en Irak. Si, à première vue, il semble qu’il y ait trop de restrictions et d’interdictions pour les femmes, alors ce n’est pas juste, car les hommes possèdent également une liste assez large de règles et de normes obligatoires qui sont très importantes dans la vie d’un homme.

Les Irakiens sont très friands de bruit, de nombreuses foules et de foules quand on parle trop fort. Pour eux, un mode de vie mesuré et plus calme est acceptable. Montrer vos sentiments en Irak n’est pas accepté chez les gens, et surtout pour montrer à vos compagnons un sentiment de colère ou d’irritation. Même dans une famille, ces normes de comportement sont inacceptables, donc, dans la maison, il n’y a jamais de conflits sérieux.

Les Irakiens sont très réservés, et ils pensent qu’il vaut mieux s’abstenir de crier et se quereller que de gaspiller leur force et leurs nerfs sur des querelles inutiles. Tous les membres de la famille doivent se comprendre quand il est nécessaire d’arrêter et de ne pas poursuivre le conflit qui a commencé, afin de ne pas traverser la frontière.

En ce qui concerne les femmes en Irak, il existe des normes de comportement et de moralité pour elles. Le plus important est que la femme doit toujours rester bénéfique et pure.Elle ne peut pas sembler dans un endroit public avec ses cheveux ouverts et aussi dans des vêtements lâches. Les femmes en Irak portent un voile qui ne laisse que les mains et une partie du visage découvert.

La communication avec les hommes étrangers est interdite, et même chez les hommes de leur famille, les femmes ne peuvent communiquer que sur des problèmes sérieux. Le mari est une autre question, mais même alors il est possible de communiquer avec le mari sur un pied d’égalité uniquement lorsque les conjoints restent seuls. Dans une société, il est accepté d’observer toutes les règles de comportement nécessaires.

Les femmes en Irak ont ​​des possibilités limitées de communication, car même avec leurs parents, on les voit rarement, parce que vous ne pouvez pas sortir seul, et les parents eux-mêmes n’ont pas l’habitude de venir à la maison du mari de leur fille.

Ceci n’est pas accepté à moins que le conjoint de la fille ne les invite, ce qui n’est pas souvent le cas. Les Irakiens honorent les liens familiaux, mais les jeunes époux préfèrent encore vivre séparément de leurs parents afin d’avoir la possibilité de passer plus de temps ensemble.

Quand un enfant apparaît dans la maison, les gens y seront inévitablement, donc au moins la première fois que la cohabitation pour une jeune famille est préférable de vivre dans une maison ou un appartement séparé. Les parents ne sont pas contre cette situation, et même ils aident toujours les jeunes à avoir une maison distincte. Cela peut être un cadeau de mariage que les parents font des deux côtés ou c’est un cadeau du marié et de ses parents.

Les jeunes peuvent acheter leurs propres maisons avant qu’ils ne décident de lier leurs vies par mariage. Il y a différentes possibilités, le principal est que les jeunes mariés ont l’opportunité de commencer leur propre vie, pas la vie avec les conseils et conseils d’autres personnes qui ne peuvent pas toujours être vrais.

Pour chaque personne, la famille a sa propre signification particulière, mais toujours le concept d’une famille pour tous est un – ce sont des personnes indigènes qui ne nous quitteront jamais et qui nous donneront toujours une grande quantité de chaleur et d’amour.

Add a Comment